Expertises Préalables

EXPERTISES PRÉALABLES

Une expertise préalable permet de réaliser une estimation en valeur à neuf et en valeur vétusté déduite des bâtiments et installations générales de vos différents sites AVANT D’AVOIR SUBI LE SINISTRE. Après sinistre, l’expertise est rendue très complexe et est source de discussions, souvent désagréables …

AVANTAGES de cette étude :

Evitez les sur-assurance & sous-assurance

(versement de primes inutiles ou indemnité réduite en proportion de l’insuffisance de garantie, en cas de sinistre).

Règlement plus aisé et plus rapide en cas de sinistre

Apporter une aide à la gestion du patrimoine, inventorier l’ensemble des machines.

Mesurer les risques encourus sur le plan des dommages directs (incendie, tempête...).

VOS BESOINS

L’assuré a toujours la responsabilité des capitaux déclarés.

Pourquoi faire une expertise préalable ?

  • Vous devez pouvoir justifier de l’existence et de la valeur de votre patrimoine, dans le cadre d’un sinistre,
  • Elle définit la matérialité et les valeurs au plus proche de la réalité économique.

Définition des valeurs :

Valeur à neuf Bâtiment : Coût de reconstruction à l’identique sans prise en compte de la valeur du terrain.

Valeur vétusté déduite Bâtiment : c’est la valeur à neuf vétusté déduite (durée de fonctionnement, conditions d’utilisation, état d’entretien…).

 

NOTRE SOLUTION

Nous réalisons un inventaire structuré (secteurs géographiques avec plan) et estimons en valeur à neuf et en valeur vétusté déduite vos CONSTRUCTIONS ET/OU MATÉRIELS.

Inventaire & évaluation des constructions :

  • Évaluation et description détaillées des bâtiments (installation, électricité, chauffage…), réalisée à partir de métrés techniques, de l’analyse des matériaux et des caractéristiques de chaque construction et équipement.

Inventaire & évaluation du matériel et du mobilier :

  • Inventaire et évaluation en valeur de remplacement à neuf et en valeur vétusté déduite du matériel et du mobilier inclus dans le patrimoine.

Enfin, nous vous recommandons la mise à jour régulière de l’expertise préalable tous les 5 ans.